Publicité / Vos Liens Sponsorisés
Gestion - Créer votre Blog - Prochain Blog

Le Plaisir est le bien unique et suprême dans la vie

Recherche
Plus
Liste de diffusions

Le Stretching pour vaincre stress et TMS (troubles musculo-squelettiques)

jeudi 20 novembre 2008 à 17h06:19 GMT 1.00
Dans notre quotidien on est constamment victimes de contraintes physiques ou psychologiques. Leurs répercussions sur notre corps et sur notre moral sont loin de passer sans laisser de traces.

 
Derrière son bureau, sur le chantier ou à la maison, des efforts excessifs, des gestes répétitifs, des positions pénibles, des mauvaises postures engendrent des microtraumatismes qui s’installent insidieusement. Les situations de stress, physique mais surtout psychiques, créent des tensions musculaires. On souffre de douleurs dans le dos, d’une tension dans la nuque, on a la sensation d’avoir un gros nœud entre les épaules, nos genoux nous font mal. Ce sont des signes de troubles musculo-squelettiques (TMS). A long terme et cumulés, ces petits bobos deviennent de véritables handicaps : douleurs insupportables, limitation de certains mouvements, perte d'énergie, absence d'ambition, perte de confiance en soi, dépression,...

Les TMS : 1ère cause de maladie professionnelle

Toutes les parties du corps sont concernées, mais les TMS touchent essentiellement :
  • La colonne vertébrale avec le symptôme du mal au dos dont l'origine est souvent due à de mauvaises postures conjuguées avec les contraintes professionnelles.
  • Les membres supérieurs constituent actuellement les pathologies professionnelles de loin les plus répandues dans les pays industrialisés" (Source : INRS 2005).

  • Les membres inférieurs peuvent aussi être touchés du fait d’efforts excessifs et de mauvaises postures.
Le Stretching : bien dans son corps, bien dans son esprit

N’attendez pas que le stress devient étouffant et que les TMS se transforment en handicap pour faire du stretching: ces postures lentes, composées de gestes provenant aussi bien de la gymnastique traditionnelle ou du yoga, favorisent la détente et le retour au calme.

Il n’y a pas d’âge pour commencer le stretching. Pour les personnes qui souffrent de TMS avancés ou de certaines maladies ostéo-articulaires, cardiaques ou d’épilepsie, il est conseillé d’en parler avec votre médecin et d’évitez certains postures.

Le stretching est un sport « doux » ; il est recommandé de respecter les limites de son corps. Au fil de la pratique votre corps gagnera en souplesse, vos muscles en tonicité et vos mouvements en amplitude et en fluidité.

Le Stretching a deux objectifs principaux :

  • L'assouplissement : Un bon étirement, lent de préférence, doit succéder à un échauffement global qui fait travailler fermement les grands muscles du corps durant quelques minutes afin de les rendre chauds et souples.
  • La relaxation : Le principe de base est l'"étirement passif". Tous les exercices se déroulent en douceur. C'est la respiration qui commande le geste, et tout doit s'accomplir en douceur. Si vous vous concentrez sur votre respiration, vous vous rendrez compte très vite que les tensions musculaires se relâchent.

Le stretching est une gymnastique qui développe 3 qualités essentielles :
- Souplesse : En musique et par des mouvements simples, sans tension, le stretching délie progressivement le corps, tout en lui redonnant mobilité, dynamisme et fluidité. Cette technique douce nous permet d'apprendre à affiner le mouvement par une meilleure perception du corps.
- Tonicité : La pratique du stretching est un moyen de retrouver l'énergie vitale propre à chacun. Complétée par un travail au sol des muscles abdominaux, dorsaux et fessiers... elle rend le corps plus tonique, nous aide à dépasser sans forcer nos propres limites physiques et augmente ainsi notre résistance musculaire.
- Equilibre : Découvrir comment bouger, comment se déplacer avec moins d'efforts inutiles, retrouvant ainsi harmonie et équilibre sont également des facultés apportées par le stretching. Il équilibre le tonus par un apprentissage des mouvements justes, permettant d'éliminer tensions inutiles, douleurs, stress et manque d'énergie.


Où faire du stretching
Pour les novices il est conseillé de commencer avec l’encadrement d’un professionnel. Ceci vous permettra de connaître les positions, les enchaînements, mais surtout les bonnes postures, car il n’est pas question de faire travailler son corps n’importe comment.
Si vous souffrez d’un problème de santé, de TMS diagnostiqués, ou de simples tensions, parlez-en à votre coach. De part sa formation et son expérience il est en mesure de vous guider dans votre entrainement, en vous indiquant les postures adaptées.
Prévoir une tenue bien confortable, n’entravant pas vos mouvements, et permettant une évacuation de la transpiration.

Terminer par une dizaine de minutes de relaxation. Allongé sur le dos, les membres légèrement écartés, respirez en essayant de faire le vide dans vos pensées.


0 Commentaire [Lire] [Écrire] [Partager]


Partager ce billet :

[Lien] [Forum] [HTML] :

Écrire un commentaire
CAPTCHA Image   Reload Image
Entrer le Code*:

 Gestion du Blog Conçu par : DynamiqueGestion